Alfred Assolant

 

Alfred Assolant est né à Aubusson, rue du Champ de Foire, le 20 mars 1827, d'un père avocat.
Il obtient une licence de lettres puis enseigne l'histoire. Il se marie à Aubusson le 10 avril 1853, à l'âge de 26 ans, avec Emma Grellet.
Le recteur lui faisant de vives reproches en apprenant qu'il est républicain, Alfred Assolant prend le bâteau au Havre en 1856 pour les États-Unis avant de rentrer en France en 1858.
Opposant de l'empereur Napoléon III, il adhère à la presse d'opposition. Il tente à plusieurs reprises de devenir député sans y parvenir.

Alfred Assolant est décédé le 3 mars 1886 à l'hôpital Fernand Widal à Paris (10ème arrondissement), à l'âge de 58 ans
. Il est inhumé au Cimetière du Père Lachaise (53ème division).

 voir son caveau (lien externe)

Des rues portent son nom à Aubusson, à Guéret et à Brive, et une école maternelle à Guéret.

 Ses livres

Scènes de la vie des États-Unis (1858)
Les Aventures du Capitaine Corcoran (1867)
François Buchamor (1874)
Hyacinthe (1877)
Pensées de Cadet-Borniche (1877)

Extrait du Figaro du 7 mars 1886

"Il y avait bien peu de monde hier aux obsèques d'Alfred Assolant. Deux amis seulement derrière le cercueil Nadar et Delaunay, de la Société des gens de lettres, puis les deux voisins de chambre du défunt qui, le 1er mars, avaient fait transporter Assolant de l'hôtel meublé il avait caché sa misère jusqu'à l'hôpital il est mort. C'était tout. Pas la moindre couronne sur le char des pauvres, et pas la plus petite fleur. C'est ainsi que le célèbre romancier a été porté de la maison Dubois à l'église Saint-Laurent, puis au cimetière de Saint-Ouen. Dans ce dernier voyage, un fiacre contenait tout le cortège qui l'accompagnait."