Le monument aux Morts de Gentioux


La plupart des communes françaises possèdent un Monument aux Morts. Sept d'entre eux sont pacifistes dont celui de Gentioux, édifié en 1922.
Les anciens combattants de 1914-1918 voulurent marquer à jamais l'horreur que fut la guerre et firent sculpter un orphelin montrant de son poing levé l'inscription :

Maudite soit la guerre


Ce monument est inscrit à l'inventaire supplémentaires des Monuments Historiques depuis le 2 septembre 1990.